Office National des Aéroports

ONDA (siège Social)

Aéroport Mohammed V

20250 Nouasseur , Maroc

Me rattacher à cette entreprise

Activités

Jusque en 1980, les aéroports et les services de navigation aérienne étaient directement gérés par l’administration (Ministère du Transport). En vue d’améliorer leurs performances, le Gouvernement décida d’opter pour l’autonomie de gestion, avec la création en 1980 du premier établissement public de gestion aéroportuaire , l’OAC (Office des Aéroports de Casablanca), dont les attributions ont été initialement limitées aux aéroports de Casablanca. l’OAC : L’OAC a constitué la première étape du nouveau régime de gestion aéroportuaire : conformément à la haute vision Royale de Feu le Roi Hassan II : « Nous nous sommes résolus à développer, à élargir et à moderniser le réseau des communications, à multiplier les aéroports et à les rehausser au niveau des aéroports occidentaux les plus prestigieux » Discours du trône 3 mars 1981, les autorités marocaines ont mis en place l’Office des Aéroports de Casablanca, dont la mission primordiale a été de gérer la nouvelle aérogare Mohammed V inaugurée en 1980. Cette première expérience, positive, d’autonomie de la gestion aéroportuaire a permis d’une part, d'améliorer au niveau national les ressources financières, les compétences des effectifs employés, et d’autre part, de tisser des relations internationales privilégiées. Ce bilan positif a été un facteur déterminant dans la décision d’extension de cette première expérience à l’ensemble des aéroports nationaux. LA PERIODE DE TRASITION : Compte tenu des capacités démontrées, l’OAC a été mis à contribution dès 1985 au profit d’autres aéroports, dont la situation exigeait des interventions urgentes. Le résultat de ces actions a entraîné dans un deuxième temps, à l'élargissement du champ de compétence en 1987 l’exploitation de certains aéroports (Fès, Marrakech, Rabat et Lâayoune) à l’OAC. L’ONDA : Ainsi, les prérogatives de l’OAC ont été graduellement et progressivement étendues pour couvrir finalement à partir de 1990 la totalité des aéroports et des services de la Navigation Aérienne. Ce renforcement par paliers des compétences de l’Etablissement, procède d’un choix délibéré, et d’une vision stratégique, en vue d'assurer et de maîtriser avec succès l'indépendance de gestion du secteur aéronautique. En 1990, par vote unanime du parlement, l’OAC fut transformé en ONDA (Office National Des Aéroports). La création de l’ONDA n’est autre que le fruit de la réussite et de l’évolution de ces paliers nécessaires à sa naissance. La démarche de développement de cet important office fut couronnée par la Décision Royale intervenue en 1991, rattachant l’ensemble des services de la Navigation Aérienne à l’ONDA, en vue de consolider le rôle de l’établissement pour une action plus large en faveur du secteur aéronautique.

informations générales

www : http://www.onda.ma

Nature de l'établissement : Siège

marques

Catalogues

Vidéos

Effectifs

À l'adresse
Non renseigné
Entreprise
De 1 000 à 4 999
Consolidé
Non renseigné

Chiffre d'affaires

Activités

P = Producteur / D = Distributeur / S = Prestataire de Services

Produits

Cette entreprise n'a renseigné aucun produit

Dirigeants

Zouhair Mohamed AlAoufir

Directeur Général

S. B.

Directeur Pôle navigation aérienne

D. T.

Directeur Infrastrictures

A. M.

Directeur de l'académie internat. Med VI

J. R.

Direct. Adm. et Fin.

H. M.

Dir. pôle exploitat. aéroport

A. E.

Dir. Capital humain

L. F.

Dir. stra. plani.& dévlo. dura

S. L.

Dir. qualité

A. A.

Dir. système info.

Actualités

Cette entreprise n'a renseigné aucune actualité